Paroles d’expert – Nouvelle édition du baromètre AXA « Préoccupations des chefs d’entreprises »

Paroles d'expert 2

Paroles d’expert

Antoinette Prost NB

Interview d’Antoinette Prost
Responsable des études marketing AXA France

Nouvelle édition du baromètre AXA
« Préoccupations des chefs d’entreprises »
Quelles tendances pour cette année ?

8 octobre 2019

Chaque année, le baromètre AXA des préoccupations des chefs d’entreprises restitue les préoccupations et les besoins d’assurance des dirigeants de TPE-PME.

Antoinette Prost, Responsable des études marketing pour AXA France, nous présente les grandes tendances de l’étude 2018/2019 réalisée par l’institut Kantar TNS et nous partage ses réflexions.

Cette enquête existe depuis maintenant 5 ans. Quels objectifs poursuivez-vous en réalisant ce travail ?

Le dirigeant de TPE – PME est énormément sollicité pour développer son entreprise. Son emploi du temps est extrêmement contraint.

Mais il est rarement écouté sur ses préoccupations réelles en tant que manager d’équipes et acteur économique ainsi que sur ses besoins en matière d’assurance.

Pour savoir ce qu’il en est, il n’y a pas de secret, il faut leur donner la parole. C’est l’objet de notre enquête annuelle qui privilégie l’approche quantitative. Elle a été réalisée auprès d’un échantillon de 600 chefs d’entreprises, représentatif des entreprises de 10 à 500 salariés.

Quels sont les enseignements de l’enquête sur les principales préoccupations des dirigeants de TPE – PME ?

Le premier enseignement est une bonne nouvelle :
73% des entrepreneurs estiment
que leur entreprise se porte mieux que par le passé.

 

Un chiffre en progression de 15 points par rapport à 2014 ! Mais dans le même temps, ils estiment avoir moins de visibilité sur l’avenir, ce qui pèse sur l’investissement.

Le second enseignement est à l’identique des années précédentes : les chefs d’entreprises sont particulièrement préoccupés par la complexité et l’instabilité de la réglementation en général et de la fiscalité en particulier. Cela génère toujours beaucoup de stress et de difficultés pour entreprendre, recruter, investir…

En conséquence, ils sont inquiets d’une éventuelle mise en cause de leur responsabilité (même s’ils ne perçoivent pas toujours les implications de ce risque).

Enfin, deux risques reculent dans les préoccupations des entrepreneurs :

  • la procédure prudhommale (56% au lieu de 66% en 2017) : qui s’explique par les changements récents de la législation du travail,
  • le risque de réputation sur Internet.

Autre leçon de l’enquête, les attentes des entrepreneurs en faveur de leurs salariés évoluent. Une grande partie aspire désormais à des produits d’assurance qui permettraient de soutenir les salariés qui assistent leurs proches dépendants. Comment l’expliquez-vous ?

L’aide aux salariés aidants, une attente majeure
dévoilée cette nouvelle édition du baromètre

Elle apparait très prégnante avec un sujet en particulier : la prise en charge des parents dépendants.

Aussi, après plusieurs années de progression, on constate un léger recul sur les risques psycho-sociaux au profit de ce sujet des aidants. Les chiffres sont éloquents car 68% des dirigeants estiment que l’aide aux aidants serait fidélisante dans les contrats (avant les places en crèche, la garde occasionnelle des enfants, les conférences en entreprise, …).

Cette évolution s’explique aussi par le vieillissement de la population : cela devient une préoccupation croissante des salariés et les dirigeants doivent aussi gérer ces attentes nouvelles.

Dernier sujet, la loi PACTE. Comment les dirigeants l’appréhendent-ils ?

Autre préoccupation que les dirigeants ont exprimée lors de notre enquête : la loi PACTE. C’est assez logique dans la mesure où les médias ont beaucoup communiqué sur cette loi structurante.

Nous avons identifié une véritable attente des entrepreneurs à l’égard des assureurs : 70% attendent que leur assureur les accompagne. Ces derniers leurs paraissent d’ailleurs plus légitimes que les banquiers pour les aider à décrypter toutes les implications de la loi PACTE.

Cette attente d’accompagnement s’explique notamment
par le fait que, si la plupart des entrepreneurs ont entendu parler
de la loi Pacte, ils n’en connaissent pas réellement le contenu

Ainsi, près de 60 % des entrepreneurs en ont entendu parler. Mais parmi ces derniers, si 15% disent l’avoir comprise, 44% ne savent pas trop de quoi il s’agit.

Alors que la plupart des dispositions concrètes de la loi PACTE sont désormais connues, un vrai travail de pédagogie va pouvoir s’engager !

Méthodologie de l’enquête

La première édition de l’enquête date de 2014.

C’est donc la 5ème édition de l’enquête qui a été effectuée auprès de plus de 600 chefs d’entreprises sur un échantillon représentatif d’entreprises de 10 à 500 salariés, tous secteurs d’activité confondus. Cette édition a été réalisée, par l’institut Kantar TNS, fin 2018/début 2019, intégrant ainsi l’impact de la crise des « gilets jaunes ».

Sur ces 600 entrepreneurs, 20% sont assurés chez AXA, ce qui est conforme à la moyenne du marché.

AXA Santé & Collectives vous accompagne et vous propose des solutions adaptées à votre besoin :